Vous êtes ici : AccueilLa prévention spécialiséeLe cadre juridique

 L’action de l’Association de Prévention Spécialisée  à HYERES s’inscrit dans une politique d’action socio-éducative qui s’adresse « aux jeunes et aux familles en difficulté sociale ou en rupture avec leur milieu », « dans les lieux où se manifestent les risques d’inadaptation sociale » ; elle « vise à prévenir la marginalisation et à faciliter l’insertion et la promotion sociale des jeunes et des familles » sur l’ensemble du territoire. (article L121-2 du code de l’Action sociale et des Familles)

Les principaux textes fondateurs

 

La Prévention Spécialisée trouve son origine dans l’ordonnance de 1958 sur les mineurs en danger, non délinquants. Un arrêté du 13 mai 1963 l’organise par la création d’un « comité national des clubs et équipes de prévention contre l’inadaptation sociale de la jeunesse initialement rattachée au Ministère de la Jeunesse et des Sports, la prévention spécialisée est ensuite mise sous la tutelle de celui de la Santé.

  • L’arrêté du 4 juillet 1972 et ses circulaires d’application qui inscrit la reconnaissance et le financement de la prévention spécialisée dans le champ de l’Aide Sociale à l’Enfance, dans le Code de l’Action Sociale et des Familles.
  • La loi du 2 janvier 2002 qui rénove l’Action Sociale et médico-sociale
  • L’ordonnance du 1er décembre 2005 qui place la Prévention Spécialisée dans la liste des Etablissements sociaux et médico-sociaux.
  • La loi de réforme de la Protection de l’Enfance du 5 mars 2007, qui fait de la prévention un axe majeur de la Protection de l’Enfance.
Aller au haut